Enquête sur les obligations d’hygiènes et de sécurité d’un restaurant

Publié le 10/04/2017
Catégorie : Restaurants

Pour gérer un restaurant, il existe certaines obligations d’hygiènes et de sécurité à prendre en compte. Ceux-ci sont indispensables pour ne pas courir des pénalités, pour attirer des clients et pour accroitre son chiffre d’affaires. A travers cette petite exposée, vous allez faire connaissance avec les règles d’hygiènes et sécurité d’un restaurant.

Les règles d’hygiène d’un restaurant

Les règles d’hygiènes qui régissent la tenue d’un restaurant sont innombrables mais sont surtout relatifs aux denrées utilisées, et de la façon dont elles sont transformées et présentées. Il est impossible à cet effet de lister ou d’imposer des règles particulières pour chaque enseigne de restaurateur. Par conséquent, depuis 2009, l’Etat a stipulé que toutes personnes souhaitant ouvrir un restaurant doivent disposer d’une formation sur les règles d’hygiène de la restauration auprès d’un établissement spécialisé et agrée par les autorités.  Durant la formation, le restaurateur prendra connaissance des règles de bases telles que l’entretient des locaux et des ustensiles de cuisines, les moyens à appliquer pour déterminer les risques sanitaires, le traitement des aliments à cuisiner, etc.  Outre cette formation, il existe tout de même des précautions que tout restaurateur doit respecter sans qu’il ait besoin de suivre une formation comme la présence d’une chambre froide au sein de l’établissement ou encore le fait que le plan de travail ne doit pas être en bois, etc.

Règles de sécurité

En complément des règles d’hygiènes, un restaurant doit également établir des règles de sécurité stricte aussi bien pour les clients que pour ses salariés. A cet effet, le propriétaire de l’établissement doit être au respect des normes de sécurité et d’accessibilité des établissements recevant du public, les ERP. D’autres obligations plus précises sont également à suivre comme les mis en place et l’entretien des appareils de cuisson. Le non respect des ces mesures de sécurité peut conduire à la fermeture du restaurant.